Bandeau Normanring


ACTUALITES 2012


Blason 2 cats




Boujou.

Signer la pétition :

https://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/ministre-d%C3%A9l%C3%A9gu%C3%A9-charg%C3%A9-des-transports-monsieur-fr%C3%A9d%C3%A9ric-cuvillier-sauvez-la-maison-normande

:flag1:

L'avenir de ma PME "La Maison Normande", l'un des derniers restaurants indépendants et régionaux des aires de service, se joue dans les jours qui viennent. La concession dont je bénéficie arrive à échéance. Sans m'avoir laissé la possibilité de postuler à ma propre succession, L'Etat s'apprête à donner son agrément d'exploitation à une grande chaîne de restauration.

Face au lobby des chaînes de restauration, j'ai besoin de votre soutien pour sauver la Maison Normande et la restauration indépendante et régionale avant qu'il ne soit trop tard. Signez ma pétition demandant au Ministre des Transports de me donner la possibilité de défendre les chances de ma PME. Puis faites passer le message!

Merci.
gilbert protti.





Bandeau Normanring




Boujou.

Marité : de l'argent des contribuables normands pour engager un équipage breton ?

Le dernier terre-neuvier normand, témoin historique d'une grande histoire de la pêche de nos côtes est en restauration dans le bassin de commerce de Granville. Depuis l'achat par la Haute-Normandie et la reprise par la Basse-Normandie de ce témoin important de notre passé maritime, des sommes conséquentes ont été engagées, notamment pour la restauration ( autant dire remise à neuf ) du trois-mâts. Des sommes qui nous concernent puisque ce sont nos impôts que les différents conseils régionaux, généraux et villes ont dépensé. Sommes qui n'ont donc pas été affectées à d'autres projets ou à la sauvegarde d'autre patrimoine maritime ou terrestre normand. Ceci a parfois fait couler beaucoup d'encre.

Raison donc de plus pour que rien ne vienne entacher ce sauvetage et qu'il reste exemplaire.
Pourtant, le mammouth va vous relater une chose que ceux qui coordonnent le chantier au nom du Conseil général de la Manche ne sont pas pressés de crier pas sur les toits de Granville.

Lors d'une conversation avec des marins du port de Granville, celui qui est en charge du recrutement du futur équipage du Marité leur aurait affirmé qu'il allait envisager le recrutement de marins... bretons ! Mais pourquoi donc ? N'y aurait-il plus de capitaines et de marins normands entre Granville et Fécamp ? Si,bien sûr il y en a, mais il ne seraient pas assez compétents aux dires de notre DRH du Marité ( qui émarge lui-même au Conseil Général et est donc rémunéré avec l'argent des contribuables normands ).
Capitaines et marins de notre côte, on ne vous trouve pas assez bon pour fouler le pont du Marité. Au nom de quoi ? A l'appréciation de qui ? Le Mammouth sait que les professionnels de la mer locaux sont intéressés pour embarquer. Pourquoi donc cet infamant et subjectif jugement ? Les choses seraient-elles déjà réglées à l'avance ?

Mais ce qui est insupportable, c'est que toutes ces sommes, notre argent, nos impôts, ne devraient donc même pas profiter à créer des emplois durables de marins dans notre région et iraient aux voisins bretons qui tireraient ainsi les marrons du feu. Scandaleux !
Nous ne pouvons donc accepter cela et devons demander des comptes aux gestionnaires du Conseil Général. Parlez-en aux candidats députés de cette majorité. Demandez aux élus régionaux qui ont versé de l'argent ce qu'ils pensent de cette trahison en devenir.
Sachant cela, on peut donc légitimement se demander qui exploitera ce bateau et s'il ne tombera pas dans l'escarcelle gourmande d'un armateur breton. Le Mammouth sait que des sociétés normandes compétentes sont sur les rangs. Nous prépare-t-on encore un coup de Jarnac ( ou de Saint-Malo ) ?
Cela nous fait furieusement penser à la Bisquine "La Granvillaise" retapée à prix d'or avec l'argent du Conseil Régional et qui s'est mise pour les fêtes de Brest dans les bras d'un armateur malouin au détriment des professionnels granvillais.

Cela nous fait penser aussi à l'habitude qu'à prise la ville de Granville de faire venir pour ses évènements nautiques, un groupe de "marins" de Combourg ( grand port de pêche breton au milieu des terres ) en laissant à terre les groupes locaux.
Quand on fait le compte, on trouve que cela fait beaucoup. Des impôts locaux devraient générer des emplois locaux et une valorisation des projets et des hommes de la région qui les portent.
La Manche est en Bretagne et nous ne le savions pas !

Pour participer sur le forum :

http://normanring.forum-actif.net/t3162-marite-de-l-argent-normands-pour-un-equipage-breton

Source : Le Mammouth Manchois Enervé.
http://lemammouth.over-blog.com/article-marite-de-l-argent-des-contribuables-normands-pour-engager-un-equipage-breton-105471066.html







Bandeau Normanring




 



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement